Rapport de gestion 2020

Rapport sur le développement durable

Introduction

Avec l’accord de Paris sur le climat, la plupart des pays du monde se sont fixé des objectifs ambitieux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de freiner le changement climatique. D’ici 2050, l’Europe entend devenir le premier continent à n’émettre que des gaz à effet de serre inévitables et à compenser complètement ces quelques émissions. La Suisse souhaite également atteindre un taux de zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050.

La consommation d’énergie et la production d’électricité sont des facteurs clés pour atteindre les objectifs climatiques mondiaux. Seul un approvisionnement décarboné permettra de relever avec succès le défi que pose le changement climatique.

En 2020, la pandémie de COVID-19 a mis l’humanité entière face à un défi historique. La société et les entreprises ont été mis à l’épreuve à tous les niveaux. Fin novembre 2020, dans sa troisième édition de l’analyse nationale des risques intitulée «Catastrophes et situations d'urgence en Suisse», l’Office fédéral de la protection de la population a défini les deux risques majeurs ci-après: la pénurie d’électricité et la pandémie. Ces deux scénarios présentent un potentiel de dommages économiques et sociaux élevé, ainsi qu’une probabilité d’occurrence relativement élevée. En tant que l'un des principaux producteurs d’électricité de Suisse, Alpiq a conscience de sa responsabilité d’entreprise concernant la sécurité d’approvisionnement. Dans le cadre de sa gestion globale de la continuité des activités, Alpiq a pris des mesures anticipées pour empêcher la propagation du virus au sein de l'entreprise, protéger les collaborateurs et leur famille et garantir la disponibilité opérationnelle du groupe, le but étant par ailleurs de contribuer à la sécurité d’approvisionnement en électricité. Jusqu’ici, Alpiq a relevé de manière irréprochable les défis posés par la pandémie de COVID-19.

La protection du climat et la sécurité d’approvisionnement font partie intégrante de l’objectif d’entreprise (Purpose) d’Alpiq. En 2020, le conseil d’administration et la direction générale ont conjointement affiné cet objectif et se sont engagés à le mettre en pratique : Nos activités durables dans le domaine de l’énergie contribuent à améliorer le climat et à renforcer la sécurité d’approvisionnement. A partir de l’objectif, le conseil d’administration et la direction générale ont revu la stratégie de l’entreprise en 2020.

Alpiq, entreprise européenne d’origine suisse

Alpiq poursuit un modèle d’affaires durable, financièrement solide et adapté aux risques, et dispose d’une base solide. Ce modèle d’affaires solide repose sur l’exploitation et la commercialisation de l’énergie nucléaire suisse, de l’énergie hydraulique suisse hautement flexible, des centrales à gaz à cycle combiné flexibles en Italie, en Espagne et en Hongrie, et des parcs éoliens et photovoltaïques dans plusieurs pays européens. Sur cette base idéale et grâce à son expertise en matière d’énergie, Alpiq optimise ses activités en exploitant des aménagements de tiers et en commercialisant l’électricité qui y est produite, par le biais de ses activités de négoce d’énergie en Europe et de vente directe d’énergie aux clients commerciaux en Europe.

Sur la base de ses activités principales prospères et dans le but d’optimiser son portefeuille en termes de tolérance au risque et de rentabilité, Alpiq va continuer à développer le négoce de l’énergie et la vente d’énergie aux clients commerciaux. En outre, des investissements ciblés sont réalisés en vue d’augmenter la flexibilité des aménagements de production d’électricité existants ; davantage d’aménagements de tiers seront exploités et leur électricité commercialisée, en particulier dans le secteur des nouvelles énergies renouvelables. Le développement et l’expansion des compétences et des applications numériques sont hautement prioritaires à cet effet.

Avec la précision de l’objectif d’entreprise en 2020, la question du développement durable rentre au centre des débats chez Alpiq. Alpiq a toujours largement respecté les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le cadre de ses activités. Les activités actuelles et futures d’Alpiq doivent, dans la mesure du possible, créer une valeur durable pour ses parties prenantes. C’est la première fois qu’Alpiq présente un résumé global des valeurs économiques, environnementales et sociales que l’entreprise crée sur une base durable pour ses parties prenantes.

Ce premier panorama sur le développement durable est en partie basé sur la norme de la Global Reporting Initiative (GRI). A la fin du document, Alpiq renvoie aux normes GRI conformément à l’index GRI. Une équipe de projet composée d’experts issus du Groupe Alpiq tout entier a défini les parties prenantes internes et externes et sélectionné dans une longue liste les thématiques qui se sont avérées pertinentes à la fois pour Alpiq et pour les parties prenantes concernées.

Alpiq préparera à l’avenir un rapport sur le développement durable conformément à l’option Core (critères essentiels) de la norme GRI. Dans ce rapport, Alpiq abordera d’autres thématiques et normes GRI essentielles, élargira le contenu de la divulgation et mènera des dialogues avec les parties prenantes définies.

Le champ d’application du présent rapport est en principe limité aux entités du Groupe Alpiq consolidées par intégration globale. Alpiq a des intérêts directs dans des sociétés suisses de centrales nucléaires et des intérêts indirects dans des sociétés étrangères de centrales nucléaires, bien que ces sociétés ne soient pas consolidées. Cependant, étant donné que la question revêt une grande importance pour le Groupe Alpiq, le rapport aborde au passage la thématique des centrales nucléaires.

Le présent rapport sur la durabilité fait partie intégrante du rapport de gestion d’Alpiq Holding SA.

Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Déclaration de Confidentialité